Rechercher

Carnets de voyage : Irlande

Dernière mise à jour : 4 juil. 2021

Ireland, day 1.


Pour mon premier jour en Irlande, à Dublin, j'ai pu goûter à deux grandes spécialités : les averses et la Guinness. Les premières, qui m'ont par moment rappelé celles de Tahiti, ont alterné avec de très belles éclaircies. Eclaircies qui me permettaient utilement de me faufiler d'un pub à un autre. Stout et musique traditionnelle Irlandaise, deux ingrédients pour passer une excellente soirée ! Très peu de photos pour ce premier jour, je pense que j'aurais eu pas mal de flou de bougé ...

Aujourd'hui direction l'Irlande du Nord et Belfast. Je vais essayer de prendre un peu plus photos et moins de Stout ...






Ireland, day 2.


Deuxième jour en Irlande, et découverte de Belfast. La météo est encore plus capricieuse qu'hier : c'est sous un véritable déluge que j'arpente les rues de la ville dont l'histoire est marquée sur les murs. Parmi ces murs, les peace walls, ces grandes barrières érigées pour séparer les quartiers catholiques des quartiers protestants, doivent être détruits. La promesse a été faite par le gouvernement nord-irlandais. Elle date de 2013. Et selon les quartiers dans lesquels on se trouve, les murs sont tapissés de fresques loyalistes et républicaines, qui témoignent des blessures encore vives dans chaque communauté. En photo, Bobby Sands, sur le bâtiment du Sinn Féin. Aujourd'hui, de nouvelles fresques apparaissent sur les murs du centre ville. Et les fusils, les canons, le sang versé, ont laissé place au foot, à la science fiction, au Titanic.


Le port industriel, où fut construit le plus célèbre des paquebots, a été parfaitement réaménagé et permet une très agréable promenade, avec en point d'orgue le Titanic Belfast Experience, musée entièrement dédié au Titanic (en photo).





Ireland, day 3


Troisième jour en Irlande, et je délaisse les villes pour me plonger dans la campagne, verte, humide et battue par le vent. Premier arrêt de la journée : The Dark Hedges. Cette allée majestueuse bordée d'arbres centenaires est victime de son succès. Mention spéciale aux cars des tours operators qui s'arrêtent en plein milieu de la voie et lui font perdre du coup la majeure partie de son intérêt ... Avec un peu (beaucoup en fait) de patience, j'ai réussi à m'y retrouver seul, et au-delà du visuel apporté par Game of Thrones, le lieu est vraiment spectaculaire.


L'arrêt suivant, qui m'a d'ailleurs pris le reste de la journée, fut la chaussée des géants. Ces colonnes de basalte surgissent d'on ne sait où et viennent se perdre dans l'océan. C'est d'ailleurs au pied de l'une d'elle que j'ai vu ma bague d'adaptation de filtre ND tomber et couler au fond de l'eau ... Il va donc falloir que je bricole jusqu'à la fin du séjour avec mon rouleau de gaffeur. Le lieu est très touristique, ce qui l'est moins, c'est la superbe balade qui permet d'accéder au site : tout le monde prend le bus alors que le chemin d'accès offre des points du vue magnifiques. L'inconvénient, c'est qu'en trois heures, on a bien le temps de se faire surprendre par une bonne averse. Ce qui n'a pas manqué de m'arriver ...


Demain je quitte l'Irlande du Nord, direction le Donegal.





Ireland, day 4


En préambule, quelques mots sur une magnifique invention irlandaise, peut-être aussi belle que la Stout ou le Whiskey : l'Irish Breakfast, qui permet de tenir jusqu'à l'heure du goûter ! Œufs, tranches de bacon, saucisses irlandaises, black pudding, porridge, baked beans, pain traditionnel, plus le thé et les classiques yaourts, céréales et tartines de confiture ... Personnellement je suis conquis ... Le boudin noir au lever du lit peut surprendre au début, mais un tel petit déjeuner permet d'attaquer la (pluvieuse) journée d'un très bon pied !

Quatrième jour en Irlande, et beaucoup de pluie dans le Donegal. Avant de quitter l'Irlande du Nord et d'entrer dans le comté, j'ai pu profiter d'une belle éclaircie pour visiter les ruines du château de Dunluce sur la côte d'Antrim, sous des rafales de vents à faire tomber un petit bambin qui venait tout juste d'apprendre à marcher. Bâti sur un roc relié à l'île par un pont, le château surplombe l'océan et deux charmantes petites criques : le décor est superbe.


Et puis la pluie a recommencé à tomber, pour cette fois ne s'arrêter qu'en toute fin de journée. C'est donc sous un véritable déluge que j'ai remonté la péninsule d'Inishowen, jusqu'au point le plus septentrional d'Irlande. Plus au nord que l'Irlande du Nord. Après la petite ville très animée de Buncrana et sa très jolie plage, le décor change brutalement : la côte est isolée, très peu habitée et très accidentée. Le ciel extrêmement bas et la pluie incessante sont venus donner un caractère lugubre à ce lieu étrange. Je n'ai malheureusement pas pu prendre de photos, j'espère me rattraper demain, avec une rando qui devrait me prendre la journée. Avant de rejoindre mon B&B à Letterkenny, j'ai pu m'arrêter à la très belle cascade d'Assarancagh, à deux pas de la plage, la pluie m'offrant une petite demi-heure de répit, le temps de prendre mes photos.




Ireland, day 5


Cinquième jour en Irlande, et je suis claqué ... J'ai passé la journée à crapahuter sur les falaises de Slieve League, le spectacle était tout simplement magnifique. Tout comme la route d'accès, typique des routes irlandaises, étroite, bordée d'un petit muret de pierres et sillonnant dans de verts pâturages. L'objectif était de suivre le one man's pass, sentier qui arpente les falaises pour mener au point le plus élevé. Je n'ai malheureusement pas pu aller jusqu'au bout, stoppé par les éléments : le chemin disparaissait dans les nuages, quand la pluie et les rafales de vent m'imposaient de faire demi tour. Si le soleil reste le meilleur moyen de profiter de la vue, l'arrivée des nuages et de la pluie a rapidement transformé le paysage et lui a offert un aspect inquiétant qui valait aussi le coup d'œil.

Demain : ascension de Croagh Patrick, et normalement, ni le vent ni la pluie ne pourront m'empêcher d'atteindre la chapelle puisque le chemin ne présente pas de dangerosité particulière.







Ireland, days 7, 8 and 9.


Fin du séjour, beaucoup de marche en journée et de bière en soirée. Ce qui explique l'absence de mise à jour du blog ces trois derniers jours. Du soleil, de magnifiques paysages, de belles balades en plein Connemara, toutes les conditions étaient réunies pour de belles sessions photos. Il ne me reste plus qu'à passer au post traitement, et l'album sera en ligne dans quelques jours.























11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout